Suivre la course

Brèves

Pages : «précédente1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14  • suivante»
Mer 5 Juil 10h05 : Message de Massimo Juris, skipper de Colombre XL

ENG : Goodmorning it is indeed a good morning. We have managed to round with success the windless center of the depression. All day yesterday there were long discussions on the opportunity to do such a long circle around the depression, the recommendation of Pietro the co-skipper, rather than cutting through as the skipper was suggesting. This morning we are glad to have followed Pietro's advise. Some boars have lost many miles in the center of the Low. Now we are sailing under gennaker going fast at 14/15 knts with 22 knt of wind from the Norh. It should last for several hours if not days and will make our approach to Horta faster.

All the best
Colombre XL


FRA : Bonjour, c'est bien un bon jour. Nous avons à gérer avec succès le centre sans vent de la dépression. Toute la journée d'hier, il y a eu de longues discussions sur la trajectoire à adopter et l'opportunité de faire le grand tour de la dépression, la recommandation de Pietro, le co-skipper, plutôt que de couper le fromage, comme le proposait le skipper. Ce matin, nous sommes heureux d'avoir suivi les conseils de Pietro. Certains sangliers ont perdu pas mal de terrain près du centre de la zone de basses pressions. A présent, nous naviguons sous gennaker et ça file entre 14 et 15 nœuds, avec 22 nœuds de vent de secteur Nord. Cela devrait durer plusieurs heures, sinon des jours, ce qui rendra notre approche d'Horta plus rapide.

Colombre XL

Mer 5 Juil 10h01 : Message de Miranda Merron, co-skipper de Campagne de France

ENG : Monday - no wind - stuck in ridge of high pressure. Tuesday morning - loads of wind off northern Spain, up to 35 knots in short, steep waves. No wipeouts despite best efforts, including one spectacular bow-plant that had the rudders out of the water. Tuesday afternoon - no wind - some being has rudely planted, fertilised and watered a baby low pressure system right on the route to Horta. It's growing at pace. We are trying to skirt just north of the windless centre of the low without getting swallowed up by it as it expands. It's raining. Every time someone tries to get some rest, the wind shifts/ increases/ decreases significantly, meaning multiple sail changes plus rearrangement of the interior decor. Other than that, we are all alone on the ocean, apart from dolphins, and the just-launched Aina which we can see on AIS some 9 miles away. We have chatted on VHF a couple of times.

Campagne de France

FRA : Lundi – pas de vent – coincé dans une crête de hautes pressions. Mardi matin – beaucoup de vent du nord de l'Espagne, jusqu'à 35 nœuds sur des vagues courtes. Pas de souci malgré les meilleurs efforts, y compris un planté spectaculaire avec les safrans hors de l'eau. Mardi après-midi – pas de vent - un bébé système de basses pressions planté pile sur la route d'Horta. Ca augmente le rythme. Nous essayons de flirter avec lui par le nord sans tomber dans son centre pour éviter d'être englouti alors qu'il se développe. Il pleut. Chaque fois qu'on essaie de se reposer, le vent change / augmente / diminue de manière significative, ce qui implique plusieurs changements de voiles et une réorganisation de la décoration intérieure. A part ça, nous sommes seuls sur l'océan, à l'exception des dauphins et d'AINA Enfance et Avenir que l'on peut voir sur l'AIS, à environ 9 milles de nous. Nous avons bavardé avec lui par VHF quelques fois.

Campagne de France

Mer 5 Juil 09h26 : Eärendil à La Corogne

Contraints à l'abandon, hier après-midi, après avoir ouvert leur grand-voile en deux dans un empannage, Catherine Pourre et Benoît Hochard (Eärendil) ont rejoint le port de La Corogne ce mercredi, au petit matin.

Mer 5 Juil 08h50 : Message de Cédric de Kervenoael, skipper de Transport Hesnault – Cabinet Z

Bonjour,

Décidément les couchers de soleil ne nous réussissent pas. Hier nous avons loupé un empannage par qui s'est soldé par le grand spi en entier sous le bateau récupéré in-extremis avec quelques déchirures, puis un arrêt inopiné d'Adrena qu'il a fallu bidouiller pendant une heure. Aujourd'hui nous avons essuyé un grain à 32 nœuds alors qu'en principe les hostilités étaient terminées puis ensuite une molle interminable durant laquelle nous avons tourné en rond pendant une heure...

Fort heureusement, nous nous sommes bien amusés dans la journée. Nous avons eu "descente de vagues". Le jeu consiste à descendre une ou plusieurs vagues, de préférence plusieurs en allant le plus vite possible. C'est comme de la luge dans des bosses puisqu'on est assis sauf qu'il n'y a pas la tannée des remontées mécaniques. Ici ça descend sans s'arrêter.
Record du jour pour Robin 21,7 nœuds et une longue glissade à 20 nœuds. Normal, c'est un professionnel. Moi j'ai fait que 20,4, normal je suis pas un professionnel....

On vous bise.
Cédric et Robin

Mer 5 Juil 08h47 : Message d'Olivier Roussey, skipper d'Obpurtus IV

Bonjour,

Nuit fraîche et pénible, au près, dans une mer courte avec un bateau qui tape. Bref on attendait avec impatience le lever du soleil. Idem. J'oubliais : il fait également froid. Notre passager clandestin nous a quitté. On est bon pour nettoyer toutes ses déjections. Sinon RAS.

Biz à toutes et tous.
Obportus

Mer 5 Juil 06h43 : A bord d'Imeyrs en vidéo !

Retrouvez sur Facebook Les Sables-Horta-Les Sables la vidéo embarquée de Phil Sharp et Corentin Douguet (Imerys) dans 30 nœuds de vent. Ça décoiffe ! A voir absolument !

Mer 5 Juil 06h32 : Message d'Antoine Magré, skipper de Palanad II

Bonjour,

Comme vous pouvez sûrement le voir au tracker, nous avons donc réglé notre cocotier, malgré près d'une heure passée dans le mât à défaire les tours. Malheureusement, le spi a dû être coupé, donc il est maintenant inutilisable... La bonne nouvelle dans cette histoire est que nous sommes toujours dans le groupe avec les Vintages, donc la course peu reprendre son cours !

Bonne journée.
Antoine

Mer 5 Juil 06h26 : Message de François Lassort, skipper de Montres Michel Herbelin

Bonsoir,

Nous sommes le mardi 4, il est minuit et demi et nous allons bientôt aller dormir un peu, (à tour de rôle, histoire d'assurer nos quarts) après cette journée très intense et éprouvante physiquement et nerveusement. Nous avons parcouru environ 250 milles (j'essaierai d'être plus précis demain) ! Nous avons passé et toute la matinée sous grand spi et GV arrisée 1 ris. Le vent est monté dans la matinée vers 28-30 nœuds dans les rafales Nous avons bien remonté au classement. Et puis vers 13h00, après avoir croisé Palanad II (un concurrent direct de la classe Vintage), nous naviguions entre 13 et 20 nœuds. Merci les surfs ! Et puis, crac, notre grand spi s'est déchiré. Une heure après le vent est complétement tombé ! A présent, nous affrontons de nouveau des vents de 25-30 nœuds, mais au près ! Ça change tout !

François Lassort

Mar 4 Juil 16h01 : Message de Phil Sharp, skipper d'Imerys

ENG : « After just two days of racing a lot has happened. The light conditions at the start couldn't have been more different to the wild surf rides we have had since early this morning.

I have just handed the helm over to Corentin and come below after a wet and very adrenaline packed last few hours on deck, rounding the NW corner of Spain and now heading out into the Atlantic. We have been surfing downwind in F7 and pleased to report we have just notched Imerys' fastest speed to date... 24.95 knots!

Incidentally Corentin appeared just after and asked me to slow the boat down so he could sleep! The strong winds are just starting to ease off a bit, although Corentin is still sailing at 15-17 knots, and the motion through the waves is still quite violent. We're in great race mode and life on board has been very busy that we haven't yet
made time for some delicious porridge this morning.

All in all, we are racing hard and are very happy to have consolidated our lead this morning, after a tough first night where we ran out of wind and lost a lot of places. This was made more challenging when we weren't able to connect to the Internet to download fresh weather files, so instead we had to sail by instinct! Pleased to report though that comms are back up and running, which will help us in avoiding a small low pressure system travelling NW from Spain. Tales is taking a similar route to us, and will no doubt be snapping at our heels for a bit, whilst Stella Nova has headed closer to the low pressure zone so it will be interesting to see if they get swallowed up by light winds… »

FRA : « En seulement deux jours, il s'est déjà passé beaucoup de choses. Les conditions légères du départ ne pouvaient pas être plus différentes de celles des surfs sauvages que faisons depuis ce matin.

Je viens de remettre Corentin à la barre pour me reposer un peu de l'humidité et de l'adrénaline de ces dernières heures sur le pont, en négociant la pointe Nord-Ouest de l'Espagne. Nous avons dévalé au portant dans un vent de force 7 et nous sommes heureux d'avoir signé la vitesse la plus rapide d'Imerys à ce jour : 24,95 nœuds ! Corentin est d'ailleurs apparu juste après pour me demander de ralentir le bateau afin qu'il puisse dormir !

Presque immédiatement, à quelques mètres du bateau, j'ai vu passé la grosse nageoire d'une baleine et nous avons aussi eu droit à la visite de quelques dauphins qui nous ont rejoint pour un sprint !

Les vents forts commencent tout juste à diminuer un peu, bien que Corentin navigue encore à 15-17 nœuds et que les vagues tapent encore violement sur le bateau. Nous sommes dans un super mode course et la vie à bord est bien remplie, tellement que nous n'avons pas encore pris le temps de faire un délicieux porridge ce matin.

Dans l'ensemble, nous marchons très fort et nous sommes ravis d'avoir consolidé notre avance ce matin, après une première nuit difficile dans les petits airs où nous savons perdu quelques places. Ca a été d'autant plus difficile que nous ne pouvions pas nous connecter à Internet pour télécharger les fichiers météo. Nous avons alors dû naviguer à l'instinct ! Je suis content que ça fonctionne de nouveau car cela va nous aider à éviter le petit système de bases pressions qui arrive d'Espagne. Tales II adopte une trajectoire similaire à la nôtre et il est sur nos talons. Stella Nova, lui, s'est dirigé plus près de la zone de basses pressions. Ce sera intéressant de voir s'il est ralenti ou non. »

Mar 4 Juil 15h54 : Message de Robin Marais, co-skipper de Transport Hesnault – Cabinet Z

Bonjour à tous,

Quelques news du large...
La nuit a été assez agitée, Zahia a commencé à faire un peu des siennes hier soir et notre début de nuit a donc été un peu agité. Nous avons réussi à résoudre les problèmes assez rapidement...
Maintenant il semble que nous ayons trouvé la bonne configuration de voile, ça va vite, très vite par moment même... Nous passons le cap Finisterre, il y a 25/27 nœuds de vent. On navigue sous GV 1 ris et spi de brise.

Cédric est à la barre, c'est un peu la guerre mais le sourire est bien là, c'est top. Ça devrait encore aller vite au moins toute la journée, on va vraiment essayer de tenir le rythme et de ne rien casser !

Belle Journée à tous,
Cédric et Robin

Mar 4 Juil 15h54 : Message de Franz Bouvet, skipper de YODA

Bonjour,

On a vu quelques dauphins et des souffles de baleine. Tout va bien.

Franz

Mar 4 Juil 13h38 : Message de Hiroshi Kitada, skipper de KIHO

Tout va bien à bord de KIHO ! Shota et moi essayons de trouver notre rythme tout en essayant de nous amuser.

Après un départ correct que j'ai confié à Shota - dix fois plus à l'aise que moi grâce à son expérience de Match-Race - nous avons eu des soucis au moment de hisser le gennaker et nous avons été doublés par les autres bateaux.
Nous avons donné tout notre mieux jusqu'à la tombé de la nuit en essayant de rattraper Jean -Christophe (Caso, leur coach et concurrent sur cette première étape, ndlr), mais, au lever du soleil, surprise : nous avions perdu le reste de la flotte.

Ce n'est pas grave. Il y a encore 1 000 milles que nous attendent.
Nous continuons en profitant de la chaleur que peu à peu nous réchauffe.

Mar 4 Juil 13h35 : Message de Philippe Magliulo, co-skipper de Simple Vé

Bonjour

Journée d'hier pénible à cause de l'absence de vent. Option Nord choisie. Comme on n'a pas de position, on ne sait pas où sont les autres :-). FUJI nous a lâché sur le bord de spi pendant la nuit. Ensuite, nous avons connu des galères avec le bloqueur d'amure de spi qui a lâché deux fois (grand spi a l'eau mais sans dégât, puis spi de brise à l'eau et quelques déchirures). On remet tout en ordre et on reprend des forces sous solent et GV. On espère qu'on n'est pas trop décroché. A Demain.

Phil

Mar 4 Juil 10h52 : Message de Jan Paukkunen, co-skipper de FUJI

Hi,

We finally got good wind from behind after a long very light wind period and Fuji was surfing the whole night and that's still continuing.
Coast of Spain is low in head of us and we are soon gybing to avoid high pressure center.

Boat and crew are doing great!


Bonjour,

Nous sommes enfin au portant après une longue période de vents très faibles. FUJI a surfé toute la nuit et ça continue.
La côte Espagnole est juste devant nous et nous allons bientôt empanner pour éviter le centre de hautes pressions.

Le bateau et l'équipage sont super bien !

Mar 4 Juil 10h46 : Message d'Antoine Magré, skipper de Palanad II

Bonjour,

Gros cocotier dans le grand spi ce matin. Les conditions ne sont pas favorables pour monter et le défaire donc nous sommes sous GV haute seule et faisons route vers la zone de vents calmes que nous toucherons en fin de journée. Nous sommes assez déçus car c'était une erreur bête, mais nous espérons récupérer le spi en un seul morceau.

Bonne journée,
Antoine

Pages : «précédente1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14  • suivante»