Suivre la course

Brèves

Pages : «précédente1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14  • suivante»
Mar 4 Juil 08h57 : Message de Sidney Gavignet, skipper d'Oman Sail

Hello les Terriens,

Ça secoue un peu ici, avec 25 nœuds et un Fahad qui s'en donne à coeur joie dans les vagues. Nuit dynamique avec plusieurs empannages, prise de ris et changement de spi. Tout va bien, pas de dommage. Tout cela est nouveau pour Fahad et moi, nous n'avions jamais navigué dans plus de 18 nœuds en Class40. Nous découvrons avec prudence et les choses se passent correctement.

Encore une pleine journée avec du vent et des vagues, on ne se plaint pas. Le ciel est gris mais la température est OK. Le bateau est sec à l'intérieur, c'est une bonne surprise, importante pour le confort de récupération.

Nous restons en mode sécurité et ne voulons pas pousser les situations, mais bon, en ce moment le bateau est entre 14 et 17 nœuds.

Bon allez, je dois regarder la météo, bonne journée à vous.
Sidney

Mar 4 Juil 08h53 : Message d'Alexander Krause, skipper de Stella Nova

In a choppy sea and wind gusting 33 knots. I have to go back to the bridge !

Dans une mer agitée avec un vent soufflant à 33 nœuds. Je dois retourner sur le pont !

Mar 4 Juil 08h49 : Message de Marc Dubos, skipper d'Esprit Scout

Vingt nœuds de vent. Spi et grand-voile réduite. Ça file à vive allure sur Esprit Scout. Les relais reviennent souvent pour tenir le bateau car c'est fatigant de barrer dans ces conditions. Maintenant que la connexion est rétablie, nous allons pouvoir réfléchir à la route pour les jours à venir. Le but est connu, le chemin reste à découvrir !

Mar 4 Juil 06h28 : Message de Benoît Hochard, co-skipper d'Eärendil

Tout va bien à bord d'Eärendil. Contents d'avoir retrouvé du vent après la pétole d hier matin. Maintenant de beaux surfs au programme.
Beaucoup de dauphins sont venu jouer autour du bateau cette nuit. On ne s'en lasse pas.
Catherine et Benoit

Mar 4 Juil 06h25 : Message d'Halvard Mabire, skipper de Campagne de France

Bonjour,

La météo est décidément un vaste sujet et si c'est une science, il y a encore un peu de travail pour qu'elle devienne vraiment exacte. Les seules certitudes concernent le temps présent à l'endroit où l'on se trouve. Pour les prévisions, on progresse, mais il y a encore pas mal de variables qui sont loin d'être maîtrisées. Heureusement, sinon ce ne serait pas drôle.

Ainsi les prédictions nous donnaient une tendance générale pour aller aux Açores assez simple et paisible, mais dès la première nuit nous nous sommes aperçu que ça allait être un peu plus compliqué que ça. L'autoroute pour Horta est en travaux, et les déviations ne sont pas encore très bien indiquées.
Du coup, la flotte des Class40 s'éparpille dans le Golfe de Gascogne, façon puzzle, (pour ceux qui ont un peu de culture cinématographique...) et les traces s'entremêlent sur votre belle cartographie.

La "pétole" est venue s'immiscer dans le jeu et du coup les aléas ne manquent pas et c'est bon pour le suspens des spectateurs. Pour les acteurs, il y a des moments avec et des moments sans (vent).

Une fois que l'on s'est extirpé tant bien que mal de la mélasse, il
faut commencer à se préparer pour quand il y aura trop de vent, comme c'est souvent le cas au Large du cap Finisterre.
Finalement tout ça n'est pas très bien organisé, il faudrait que le vent soit réparti à peu près correctement et équitablement sur les flots. C'est bizarre que personne n'est encore songé à s'atteler au problème. Autant il y a plein de gens qui sont préoccupés sur le fait qu'il y aurait trop de sous à certains endroits et pas assez (ou pas du tout) à d'autres, autant la répartition du vent tout le monde s'en fiche. Alors que finalement le Vent c'est quand même vachement plus important. C'est vrai, c'est ne pas juste quand il y en a qui ont du vent et d'autres pas. Surtout qu'au départ c'est gratuit, alors il n'y a vraiment aucune de raison de ne pas partager.

Aussi, puisqu'on nous le demande :
Position à 04h50 : 44°43N / 6°58W
Vent Est 18 à 27 kts
Pas de bateau autour, mais par contre plein de dauphins qui jouent autour de nous. Ils doivent aimer le vert Campagne de France.

Mar 4 Juil 06h21 : Message d'Olivier Roussey, skipper d'Obportus IV

Belle nuit de glisse avec de nombreux empannages pour trouver l'angle idéal de descente vers le cap ortegal. Nous avons été accompagnés par des dauphins et un passager clandestin de type pigeon voyageur est posé dans la grand voile depuis une journée et ne semble pas vouloir partir.
Nous commençons à prendre notre rythme.
Lever de soleil dans un ciel chargé et vent soutenu 20 noeuds avec une mer un peu désordonnée.
Cap au 240 à plus de 10 noeuds de moyenne.
Tout va bien à bord

Lun 3 Juil 15h37 : Message de Marc Dubos, skipper d'Esprit Scout

Comme disait BP, prends ce qui vient et profite. Après un départ assez bon, la remontée au près ne fût pas terrible. Le près, c'est difficile ! Chaque mètre de perdu au début vaut quelques milles ce matin. Actuellement, le vent est bien flémard. Il ne veut pas sortir du lit par cette grisaille. Le ciel est bas et très nuageux. Cela rappelle le Québec, avec le froid en moins. Le bateau va bien et l'équipage dort en attendant le vent.

Lun 3 Juil 13h38 : Message de François Lassort, skipper de Montres Michel Herbelin

Bonjour, Bonjour

Je profite d'un moment de grand calme plat pour écrire ce petit mail. Nous rencontrons depuis le départ du vent très instable et bien différent de notre Grib. Du coup, nous sommes beaucoup plus Sud que notre premier routage. Depuis 2H TU, nous sommes dans la molle. La patience est mise à l'épreuve !

Hier soir, bon diner Krisprolls thon à la tomate en entrée, et choucroute au riesling pour reprendre des forces ! Nous n'avons pas bien toutes les positions de nos petits camarades par le
FTP. Le vent a l'air de vouloir pointer le bout de son nez : 4 noeuds ! Allez j'y retourne !

Position 45°00 592N/ 3°22.741W

Les moteur chauffe. Nous avons remis du liquide de refroidissement qui s'évapore.
Problème de drisse de spi simple. Surgainage arraché. Couture à prévoir...

François
Montres Herbelin

Lun 3 Juil 13h37 : Message de Stéphane Bry, skipper de SPM / Gwada

Bonjour, tout va bien à bord de Sirius. La journée et la nuit ont été longues. Six bateaux au coude à coude c'est du boulot... On a passé la nôtre avec nos copains de Montres Michel Herbelin. Ce matin, la pétole annoncée est bien présente. Le pilote ne nous sera plus d'aucune aide désormais. Espérons que cela ne dure pas trop longtemps.

Bonne journée
Stéphane

Lun 3 Juil 13h36 : Message de Massimo Juris, skipper de Colombre XL

Colombre XL had a good start and after coastal round, at buoy two before heading to Horta, we wised the race committee had shorten the race and we would have finished sixth or seventh a position that would have suited as well. But the race continued with light wind and big Gennaker and was we write we are not doing bad at all. The night was a bit of a gamble with very irregular wind mainly for NW and West without the predicted rotation to the East. Otherwise we are happy, it was an easy night. Our boat and crew are fast in light Mediterranean winds, let's hope it continues this way.

Colombre XL a bien démarré, mais après la bouée 2 nous avons espéré que le comité de course réduise le petit parcours côtier, ce qui nous aurait permis de le finir en 6 ou 7e position or la course a continué dans de petits airs et sous grand gennaker. La nuit a été un sacré pari avec un vent très irrégulier, oscillant principalement entre le nord-ouest et l'ouest, sans la rotation prévue à l'Est. Sinon, nous sommes heureux, c'était une nuit facile. Notre bateau et notre équipage sont rapides dans les vents légers de la Méditerranée, espérons que ça continue ainsi.

Lun 3 Juil 12h06 : Message de Cédric de Kervenoael, skipper de Transport Hesnault – Cabinet Z

Bonjour à tous de Transport Hesnault Cabinet Z,

Mon ami Robin et moi-même allons bien. Nous pensions pouvoir fêter dignement notre victoire au classement au point (3 marques passées en tête sur 4) quand, relisant les instructions de course, nous nous sommes aperçus que ce n'était pas prévu ! Quelle déception !

Du coup nous n'avons pas d'autre choix que d'essayer de faire le grand chelem et de virer la bouée conique métallique d'arrivée de Horta devant tout le monde. Autant dire que nous sommes d'un optimisme qui tourne à l'inconscience...

Nuit très calme où la bonne vieille Zahia (c'est le nom de baptême du bateau) avait une vitesse étonnante. Les nuits sont courtes ce qui est très appréciable et ce matin nous sommes au coude à coude avec nos amis italiens de Colombes XL et devant bon nombre de favoris, hé hé.

Le match est arbitré par des bataillons de dauphins qui ne trouvent rien de mieux que de venir couiner sous la coque, ce qui a eu pour effet de réveiller prématurément Robin de sa sieste matinale.
Voilà voilà. Vivement qu'un peu de vent arrive car pour l'instant c'est la misère.

Bonne semaine.
Cédric et Robin en direct de Transport Hesnault - Cabinet Z.

Lun 3 Juil 12h06 : Message de Philippe Magliulo, co-skipper de Simple Vé

Bonjour à tous

Départ prudent afin de ne pas prendre de risque sur les manœuvres. Nous sortons avant-derniers du prologue. Après-midi agréable sous gennaker puis nuit compliquée dans la pétole et un vent instable. Vivement que le vent revienne pour des allures au portant.

Bonne Journée
Philippe

Lun 3 Juil 12h05 : Message de Benoît Hochard, co-skipper d'Eärendil

Bonjour à tous,
Douce entrée en matière, avec des conditions sympathiques au départ, mais très molles cette nuit. Pas de pétole totale à ce stade, mais du vent faible à très faible, également très changeant en force et surtout en direction. Pour le moment la bascule se fait attendre. Tout va bien à bord. Pas mal fatigués, le pilote étant aux abonnés absents. Vivement de l'air !
Catherine et Benoît

Lun 3 Juil 08h47 : Message de Gonzalo Botin, co-skipper de Tales II

Tout va bien à bord de Tales 2. Nous avons pris un bon départ et nous sommes passés à la première bouée en deuxième position. Après, nous avons eu un problème au moment de hisser le spi et nous avons été doublés par trois bateaux. Nous avons eu du mal à revenir car pendant toute la nuit, le vent est resté très instable en force, avec entre 5 et 14 nœuds, mais aussi en direction, avec des bascules de 40 et même de 50°. Les prévisions ne servent pas à grand-chose. Les fichiers ne sont pas fiables. Avec le ghost mode nocturne, nous ne savions pas trop notre position, mais avec le retour du jour, il semble que nous ne soyons pas si mal que ça. Dans tous les cas, on est dans un mouchoir de poche. Beaucoup de dauphins pendant la nuit avec leurs beau sillage fluo. Ciel couvert et 4 nœuds du 280 en ce moment. On progresse lentement et on ne peut pas faire route directe.
A demain.

Lun 3 Juil 07h20 : Message de Miranda Merron, co-skipper de Campagne de France

Dawn, low grey sky, very unstable mostly 3 to 5 knots of wind, mostly southwest/west (is where we would like to go!), boats pointing in a variety of directions and doing totally different speeds despite being close to each other. A few metres of hope followed by slopping around heading away from the Azores... Naturally we are sure that everyone else has more wind! In theory, the way out is south.
Thanks very much for all the messages yesterday!

Miranda/ Campagne de France
Somewhere in the Bay of Biscay

Lever du jour, ciel gris très bas, vent très instable pour 3 à 5 nœuds, principalement sud-ouest ouest (c'est l'endroit où nous aimerions aller !). Les bateaux affichent une multitude de directions et font des vitesses totalement différentes, tout en étant proches les uns des autres. Quelques mètres d'espoir pour se déplacer en direction des Açores ... Naturellement, nous sommes sûrs que tout le monde a plus de vent ! En théorie, la sortie est au sud.
Merci beaucoup pour tous les messages hier !

Miranda/ Campagne de France
Quelque part dans le golfe de Gascogne

Pages : «précédente1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14  • suivante»