Suivre la course

Brèves

Pages : «précédente1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14  • suivante»
Mer 19 Juil 08h43 : Premières arrivées entre 4 et 6 heures demain

Selon les derniers routages, les premiers duos de la deuxième étape de la 6e édition des Sables – Horta sont attendus sur la ligne d'arrivée entre 4 et 6 heures demain matin.

Mer 19 Juil 06h02 : Message d'Arthur Le Vaillant, co-skipper d'AINA Enfance et Avenir

Chers amis,

Un petit bonjour de AINA pour l'entrée imminente dans le golfe de Gascogne. Petit, j'ai longtemps rêvé de faire du sous-marin : il faut croire que mon rêve vient de se réaliser. Ici, c'est 20 000 Lieux sous les mers et à en croire les fichiers météo pour la suite, la vie sous-marine n'aura bientôt plus de secret pour nous. Bon, ce n'est pas comme si on n'aimait pas être dans l'eau avec Aymeric.
La bataille au royaume du plancton fait rage entre Imerys, Tales II et AINA et on se bat comme des petits fous pour rejoindre le monde de la surface en premier. On fera attention sur la route aux paliers de décompression.

Bises du capitaine Nemo et de son fidèle lieutenant dont je vous laisse me donner le nom a l'arrivée

Arthur et Aymeric

Mer 19 Juil 06h01 : Message de Massimo Juris, skipper de Colombre XL

ENG

Yesterday was a long day. Throughout the day we sailed close reaching with steady SW winds. It was fast but very bumpy and uncomfortable. Our northern positioning after the initial recovery failed to bring additional advantage actually we lost quite a bit compered to the leading group just south of us. In the evening we were reached by the front, the wind shifted and we jibed. But it was not as strong as expected and we passed all night with a smaller sail set waiting for the wind to increase but it remained at max 25knts. Finally this morning is picking up and we should be prepared for it.
There are some curious routing options for the approaches to Les Sables with the wind dying down. We'll see if we can take some advantage from the changing conditions.

Colombre XL

FRA

Hier a été une longue journée. Nous avons navigué au reaching serré dans des vents forts de SW. C'était rapide mais très bosselé et inconfortable. Notre positionnement nordique après notre recalage n'a pas réussi à générer un avantage supplémentaire. En fait, nous avons un peu décroché le groupe des leaders juste dans notre Sud. Dans la soirée, le vent a changé et nous avons mis les bouchées doubles. Mais ce n'était pas aussi fort que prévu et nous avons passé toute la nuit sous-toilés en attendant que le vent augmente, mais il n'a jamais dépassé 25 nœuds. Enfin, ce matin, c'est mieux et nous devrions nous rattraper un peu. Il existe des options de routage curieuses pour l'approche des Sables, avec le vent qui s'effondre. Nous verrons si nous allons réussir à profiter de l'évolution des conditions.

Colombre XL

Mer 19 Juil 05h49 : Message de François Lassort, skipper de Montres Michel Herbelin

Bonjour à tous,

Le bateau Montres Michel Herbelin avance bien. Nous avons engrangé hier 285 milles. Après la bascule de vent à 12H20TU nous sommes repartis bâbord amure avec GV 1 ris et spi medium (le seul en notre possession encore valide) dans une belle parabole devant se terminer ce matin vers 6H avant une grande ligne droite finale cap 90 vers les Sables d'Olonne.

Nous sommes bien revenus sur Zahia et Palanad II. Nous sommes tous les trois à moins de 9 nautiques. Palanad est monté plus vers le Nord, alors que nous naviguons à vue avec Zahia. Malheureusement nous avons découvert une grande déchirure d'un mètre cinquante dans notre spi alors même que nous devions affaler totalement notre GV avant de perdre la latte supérieure.

Une heure et demi de réparation pour le spi. Nous le préservons pour les derniers jours quand le vent aura baissé un peu. Nous naviguons cette nuit sous code 5 et GV 1 ris dans du vent de 25 à 30nd. Notre écart avec Zahia risque de se creuser cette nuit par manque de toile. Mais je préfère préserver la mécanique avant la grande dernière ligne droite dans le golfe de Gascogne. Nous ne lâcherons rien jusqu'à la ligne d'arrivée...

Pour reprendre des forces après cette journée intense en manoeuvres nous avons dégusté une bonne choucroute alsacienne au vin de Riesling. Le moral est bon et la bataille est belle pour la 1ere place Vintage.

François

Mar 18 Juil 12h29 : Message de Phil Sharp, skipper d'Imerys

ENG

The crossing has been wild and adrenaline packed! It has been very close racing between the front runners, so the racing is exciting and we are giving every ounce of endurance and pressure that this boat can take !

We are racing at the same speed as the front (bringing us this wind), which means that we are quite literally in a drag race until it passes. In this fast reaching angle both Aina and Tales II hull shapes are able to reach higher speeds. We are doing all we can to push Imerys to her limits, which at times stalls out the rudders or sends us broaching into the wind! We are quite over-canvased as it is, and would rather finish the race than push Imerys into any damage, but it really is incredible how she is coping - these boats are serious ocean racing machines !

Things will become more tactical on Tuesday night and Wednesday morning when the front overtakes us, so we have to try and be patient…

FRA

Le croisement a été sauvage et bourré d'adrénaline ! Ça é été très serré entre les coureurs de devant, donc la course est passionnante et nous envoyons toute l'énergie que ce bateau peut encaisser !

Nous progressons à la même vitesse que le front (qui nous apporte ce vent), au vent de travers. A cette allure rapide, les formes de coque d'AINA Enfance et Avenir et de Tales II peuvent atteindre des vitesses plus élevées que nous. Nous faisons tout notre possible pour pousser Imerys à ses limites mais parfois le safran se bloque ou nous envoie au tas ! Nous poussons autant que possible et c'est assez incroyable de voir comment le bateau fait face - ces bateaux sont d'impressionnantes machines !

Les choses vont devenir plus tactiques mardi soir et mercredi matin quand le front nous dépassera. En attendant, nous devons faire au mieux et patienter ...

Mar 18 Juil 12h03 : Message d'Ari Kansakoski, skipper de FUJI

ENG

Hi,

Day started with an active set of sail changes. Once one was finished wind was already ready for a another one. Well... now we should be on course to Sables even do our bow points to Ireland. Reason for that is not a cold pint of Gines. Wind should turn with us and take us to Sables with a jibe. Last night was tough fighting in strong winds and we are starting to be back in a normal rythm. Fuji and crew survived and all is fine.

Ari

FRA

Bonjour,

Le jour a débuté avec de multiples changements de voile actifs. A chaque fois qu'on en finissait un, le vent était déjà prêt pour un autre. Bon... Maintenant, nous devrions être sur la route des Sables mais nous faisons un arc vers l'Irlande. Ce n'est pas pour aller chercher une pinte froide de Guinness. Le vent devrait tourner avec nous et nous emmener jusqu'à l'arrivée avec un empannage. La nuit dernière, le combat a été difficile dans des vents forts et nous commençons à revenir dans un rythme normal. FUJI et l'équipage ont survécu et tout va bien.

Ari

Mar 18 Juil 11h51 : Message de Franz Bouvet, skipper de YODA

Journée agitée et humide, hier, avec du vent jusqu'à 35 nœuds. C'est plus calme, sous spi pour l'instant.

Mar 18 Juil 11h48 : Message d'Aymeric Chappellier, skipper d'AINA Enfance et Avenir

Bonjour,

Désolé pour le retard mais la nuit a été un peu rugueuse. Nous prenons de plus en plus confiance dans le bateau et tout va bien à bord. Sauf ce fichu clavier Azerty où les A sont les Q, les Q sont les M…
Sinon on cravache pour rester au maximum devant le front.

A très vite aux Sables,
Aymeric et Arthur

Mar 18 Juil 07h54 : Message de Cédric de Kervenoael, skipper de Transport Hesnault – Cabinet Z

Bonjour de Transport Hesnault - Cabinet Z,

Nuit relativement virile avec 20/25 nœuds de vent au reaching sous GV 1 ris et gennaker. Les sorties dans le cockpit sont très humides et l'équipier de quart est la plupart du temps réfugié sous la casquette du roof pour se protéger des embruns qui balayent de façon constante et permanente le pont.

L'inventeur du pilote est béni et on imagine mal comment faire sans. Le bruit du sifflement de la quille se conjugue avec celui de l'accélération du bateau dans les vagues et des vagues qui déferlent sur le pont. A force on s'habitue même si à chaque fois on éprouve un soulagement quand le surf se termine. Tout cela est parfois déraisonnable mais bon on ne reviendra pas sur les raisons qui poussent les marins à de tels exercices...

Ces bateaux sont incroyablement puissants et véloces. Nous tenons des moyennes de bateaux deux fois plus grands il y a quinze ans. C'est stressant, enivrant et génial. Et comme on est en course, on attend le post report du matin pour avoir le résultat de toute cette ivresse.

Alors tchin !!!
CdK et RM

Mar 18 Juil 07h49 : Message de Marc Dubos, skipper d'Esprit Scout

On espérait du vent, on a été servi ! La journée d'hier s'est déroulée sous 30 nœuds de vent. On s'est relayé à la barre pour des surfs énormes dans une mer qui n'a cessé de se creuser au fil de la journée. C'était à la fois angoissant puis exaltant. Un peu stressant aussi. D'ailleurs, le bateau ne sort pas indemne de ses départs au tas. Un peu de casse, notamment un grand spi en deux morceaux...Pour l'occasion, on a mangé notre premier lyophilisé (acheté dans le Maine l'année dernière pour 11 dollars), il en reste si quelqu'un est intéressé.

Merci à Denis de nous avoir prévenu de l'intensité du front, l'intention était bonne mais on a lu le mail un peu tard. Au passage, nous fêtons notre premier fichier météo approchant de la réalité, ça permet d'anticiper, c'est pas mal aussi. Cette nuit, on a dormi, GV 1 ris + trinquette + code 5 + 25 nœuds = un équipage frais et dispo pour se faire secouer à nouveau.

Mar 18 Juil 06h10 : Message de Massimo Juris, skipper de Colombre XL

ENG

A bit too sick for lengthy messages. Boat OK, Crew almost OK,wind SSE Sea 4/5

Colombre XL

FRA

Un peu trop malade pour de longs messages. Bateau OK, équipage presque correct, vent SSE, mer 4/5 mètres

Colombre XL

Mar 18 Juil 06h07 : Message d'Antoine Magré, skipper de Palanad II

Bonjour,

Grosse nuit à bord de Palanad II, avec des moyennes de vitesse au reaching rarement faites dans le passé ! On tient le coup, même si ça a été dur pour le bateau et les hommes. On va avoir une petite molle en milieu de journée avant la baston pour tout remettre Decker car la nuit qui arrive promet d'être Rock'n Roll !

Bonne journée,
Antoine

Mar 18 Juil 06h01 : Message d'Halvard Mabire, skipper de Campagne de France

Nuit très noire et pas très calme. Le reaching, dès 20 noeuds de vent, c'est un peu la guerre. Mouvements très violents et on a du mal à sortir de l'abri de la casquette. Pas la peine de mettre un casque au bout d'un bâton pour voir si les balles sifflent, dès qu'on sort le museau de dessous l'abri, on s'en prend une.

Sur Campagne de France nous sommes contents d'avoir un cockpit bien profond et bien sécure, avec tous les winchs à portée de main et pas loin de la casquette, car qui dit réglages dit forcément un coup de lance à incendie dans la tronche dès qu'il faut s'aventurer hors de l'abri. Le repos n'est pas vraiment facile avec le lit qui bouge tout le temps. Quant au bruit, pas étonnant que je devienne sourd à force...

A part ça, tout va bien, mais cela fait bien longtemps que l'on ne peut plus appeler la course au large de la course croisière ! Le temps où on n'affalait les spis la nuit et où l'on ne mettait pas plus de toile au portant que ce que l'on pouvait porter au près n'appartient même plus au siècle dernier, mais plutôt à la légende des temps où nous n'étions même pas nés. Les vitesses moyennes ont augmenté proportionnellement à ce que le confort a perdu. On ne peut pas tout avoir dans la vie.

Vent mouillé et nuit noire. Oman pas très loin pour l'instant, d'après l'AIS et d'après ses feux de route. Je confirme, les deux fonctionnent bien sur Oman.

A bientôt

Lun 17 Juil 17h14 : Message de François Lassort, skipper de Montres Michel Herbelin

Bonjour,

Après une belle journée de navigation hier et cette nuit, sous spi, sur une mer plate et par un vent moyen de 16 nœuds, durant laquelle nous avons parcouru 216 mille et croisé trois baleines, hier soir, nous avons bien repris des forces avant l'arrivée des vents plus soutenus. Cassoulet au confit de canard !

Ce matin la dépression attendue nous rattrape et nous avons rangé notre spi et naviguons actuellement sous GV 1 ris et Code 0 (en espérant qu'il tienne le coup car nous l'avons beaucoup rapiécé à Horta. Ce sera sa dernière sortie).

Nous avons actuellement 22 nœuds de vent du Sud et faisons route au 60. Nous pensons avoir réglé les problèmes avec Adrena, mais n'avons toujours pas de pilote principal et utilisons le secours avec uniquement la fonction cap. La mer se forme et le bateau ressemble à un sous-marin tant l'eau passe par-dessus !

Nous recevons et envoyons des e-mails à Olivier qui rentre seul, histoire de lui tenir un peu compagnie. Nous sommes toujours proche de Palanad II et Zahia mais voyons maintenant les bateaux plus récents creuser l'écart dans ces conditions de vent.

A bientôt,
François

Lun 17 Juil 14h49 : Message d'Antoine Magré, skipper de Palanad II

Bonjour,

Un peu en retard aujourd'hui mais on n'a pas beaucoup de temps pour communiquer en ce moment. Dans les bonnes nouvelles, ça y est, on est dans les 25-28 nœuds attendus, mais ceux plus au Nord les ont touchés avant nous donc on est au charbon pour revenir autant qu'on peut. A bord, tout va bien, mais ça devient humide et ça risque de le rester jusqu'à mercredi car on a reçu un mail du PC course que l'on allait se prendre 35 nœuds demain soir... Donc on mange bien, on dort et on profite des surfs !

Bonne journée,
Antoine

Pages : «précédente1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14  • suivante»