Suivre la course

Brèves

Pages : «précédente1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14  • suivante»
Lun 17 Juil 13h55 : Message de Phil Sharp, skipper d'Imerys

ENG

We have at last escaped the Azores High and have a North Atlantic low bearing down on us from the west... This is bringing us some great breeze at last and we are making some good speeds !

We had a tricky day yesterday trying to get further north, and had to make some big "investments", where we were gybing behind a lot of boats (photo attached of Stella Nova on different gybe) and lost a few positions. We are happy with where we are this morning and it will be good to see if we can make ground on the southern pack of boats…

AINA is just in front of us on a new Mach 3, which is more of an extreme design. Currently she is going slightly higher and faster than us, clearly on a different strategy (photo).

We are now into a good offshore rhythm with are shift pattern but it's always tricky to find time to helm, navigate, eat and sleep in one cycle. I am eating whilst writing this and downloading weather files also at the same time. Never knew I was one for multi-tasking !

FRA

Nous avons finalement échappé à l'anticyclone des Açores après avoir fait pas mal d'Ouest dans l'Atlantique Nord... Aujourd'hui, nous avons enfin une belle brise et nous faisons de belles vitesses ! Nous avons passé une journée difficile à essayer d'aller plus loin au Nord.

Nous avons fait de gros « investissements » et empanné après beaucoup de bateaux (photo ci-jointe de Stella Nova sur différents empannages), ce qui nous a fait perdre quelques places dans un premier temps. A présent, nous sommes satisfaits de l'endroit où nous sommes et il sera bon de voir si nous pouvons prendre le dessus sur le paquet des bateaux plus au Sud...

AINA, un nouveau Mach 3 au design extrême, est juste devant nous. Actuellement, il va légèrement plus haut et plus vite que nous, clairement sur une stratégie différente (photo).

Nous sommes maintenant dans un bon rythme, mais il est toujours difficile de trouver du temps pour piloter, naviguer, manger et dormir en un seul cycle. Je mange tout en écrivant ceci et en téléchargeant des fichiers météo. Je ne savais pas que j'étais multitâches !

Lun 17 Juil 13h36 : Message de Cédric de Kervenoael, skipper de Transport Hesnault – Cabinet Z

Bonjour,

Journée à l'aveugle hier. Nous n'avions pas d'Irridium, donc pas d'info. Tout cela a été rétabli ce matin. La journée dernière a été rythmée par des séances de matossage. Il s'agit de déplacer dans le bateau tout ce qui est mobile, je dis bien tout ! D'avant en arrière, sur le côté, sur la quille, etc etc. La matossage est au marin ce que le pompage est aux Shadocks, c'est-à-dire un mouvement perpétuel et continu qui consiste à tout trimbaler en permanence à un endroit pour le remettre à un autre au gré des changement de vent d'allure, voire d'humeurs du capitaine.

Et en la matière, je crois avoir affaire à un spécialiste, mon désormais ami Rémi. Il est infatigable. Fort heureusement, il s'y colle avec une grande efficacité et fort heureusement il m'a avoué qu'il n'aimait pas cela... j'ai cru un moment qu'il y prenait du plaisir une forme de masochisme maritime et j'avoue que ça m'inquiétait de prime à bord. En réalité il n'en est rien.

On en sort en nage et en réalité ça fait suer le marin au sens propre comme au sens figuré. Grande nuit étoilée parsemée de nuages avec une lune magnifique entre deux trains de front nuageux. Nous ne sommes pas loin de la tête de course et de nos petits camarades Vintage avec notamment Palanad II qui nous donne du fil à retorde, ainsi que Montres Michel Herbelin qui a fait preuve d'une vitesse étonnante dans la journée d'hier.

Devant nous, en visu, le Président Mabire file son bonhomme de chemin et nous partageons son option.
Bonne journée de Transport Hesnault - Cabinet Z

Lun 17 Juil 12h30 : Message de Jean Galfione, skipper de Serenis Consulting

Bonjour à tous,

Le vent commence à souffler pour nous ce matin. La nuit a été étoilée et tranquille, à part les multiples changements de spi. Notre position la plus au Sud de la flotte nous a valu d'aller moins vite que nos camarades ces derniers temps. La route est encore longue et on espère pouvoir trouver une opportunité pour revenir dans le match. Sinon tout va bien.

A la prochaine,

Jean et Nico

Lun 17 Juil 10h17 : Message de Massimo Juris, skipper de Colombre XL

ENG :

"Licking our wounds" that's what we did all day yesterday. It is an Italian expression to describe somebody trying to recover after a big hit, like a dog after losing a fight against other dogs. And yes we are recovering. Morally at least, less as far as miles with the leading group. But come on, we are not that far behind. And this morning we have positioned ourselves North of the fleet which hopefully will prove a good choice. In the meantime he wind is picking up and we are sailing fast 12/13 knts down wind under heavy spinnaker and full main. It will get stronger. The race is indeed still very long.

Colombre XL

FRA

"Lècher nos plaies", c'est ce que nous avons fait toute la journée hier. C'est une expression italienne pour décrire quelqu'un qui essaie de se remettre après un grand succès, comme un chien après avoir perdu un combat contre d'autres chiens. Et oui, nous sommes en train de nous remettre. Moralement au moins. Moins des miles avec le groupe de tête. Mais allez, nous ne sommes pas si loin derrière. Et ce matin, nous nous sommes positionnés au Nord de la flotte, ce qui, espérons-le, sera un bon choix. En attendant, le vent se lève et nous progressons rapidement, à 12-13 nœuds, au portant sous spinnaker lourd et GV pleine. Ça va devenir plus fort. La course est en effet encore très longue.

Colombre XL

Lun 17 Juil 09h13 : Message de Pablo Santurde, skipper de Tales II

Bonjour from Tales!

Everything is right on board. Yesterday was a tricky day as everybody wanted to ¨cut the cake¨ and head east. That means sailing a shorter distance but taking the risk of getting light winds. For us was not that bad and we are happy with our position, but we have been waiting for the position report the whole night!
Yesterday we saw some whales, they were close to the boat and we guess they were huge!

The rest is ok, good food, some Jamon Serrano and Chorizo of course, from Spain, and some rest when we can.

All for now...! A demain,

Pablo and Gonzalo

FRA

Bonjour de Tales !

Tout va bien à bord. Hier a été une journée délicate car tout le monde a voulu « couper le fromage » et se diriger vers l'Est, c'est-à-dire naviguer au plus court mais avec le risque de tomber dans des vents légers. Pour nous, ça ne s'est pas trop mal passé et nous sommes heureux de notre position, mais nous avons attendu le rapport de position toute la nuit !

Hier, nous avons vu des baleines, elles étaient proches du bateau et nous pensons qu'elles étaient énormes ! Le reste est Ok. De la bonne nourriture, du jambon Serrano et du chorizo, d'Espagne bien sûr, et un peu de repos quand on peut.

C'est tout pour aujourd'hui

Pablo and Gonzalo

Lun 17 Juil 09h06 : Message de Franz Bouvet, skipper de YODA

Le vent est rentré. On navigue sous spi avec 20 à 25 nœuds de vent. Tout va bien.

Lun 17 Juil 08h41 : Message de Stéphane Bry, skipper de SPM / Gwada

Bonjour,

La journée commence sous la grisaille et pour cause, un front devrait nous passer dans les toutes prochaines heures. Il va y avoir du sport, mais aussi de la vitesse au programme. Pour l'instant, on est assez content de ce que l'on fait. On maintient notre cap. On navigue sous code 4, au travers, et le vent fait des pointes à 18-19 nœuds. Tout va bien à bord.

Bonne journée.
Stéphane

Lun 17 Juil 08h35 : Message de Sidney Gavignet, skipper d'Oman Sail

La nuit est grise, presque noire. Pas d'étoile ni de lune, mais elle est sèche. Nous avançons tranquillement. Sans repère, barrer n'est point aisé et le pilote fait le travail. Le reste du temps nous barrons beaucoup, 85% du temps.

Cette après-midi, nous avons évité deux baleines. Pour la première Fahad m'avait prévenu mais je n'avais rien vu jusqu'à ce que son dos (la baleine) sorte devant l'étrave, de la taille du bateau, à peine 10 mètres devant. On voyait même son sillage et le genre de bulles grasse qu'elle dégage. Elle traversait ...vers où ?

Je pensais à la liberté de ces mammifères marins et poissons, l'immensité de leur territoire sans, à priori, de frontière et avec un même langage par espèce (j'imagine). Un autre monde ! Concernant notre course, rien n'est bien certain. Hier après-midi, on pouvait sentir l'indécision des équipages. La flotte relativement compacte se posait des questions : investir dans le Nord, travers à la route, pour plus de vent plus tard ou continuer sur la route. Dès que l'un d'entre nous partait sur l'autre bord, il disparaissait très vite.

Les fichiers météo ne sont disponibles que 3 fois (à peu près) dans la journée. Les modèles Européens sont censés être les plus performants par ici, mais ils donnaient un vent que nous n'avions pas. Le modèle américain, en théorie moins performant, était le plus proche de la réalité du terrain. Les routages issus de ces différents modèles donnaient des routes très différentes... Qui fallait-il croire ?
Maintenant, le modèle européen s'est remis la tête à l'endroit et annonce le vent que nous avons. Pour la réponse à ces questions : nous en reparlerons demain ou après-demain.

Le plan d'eau ressemblait un peu à un échiquier doublé d'un brin de hasard. D'ailleurs, nous nous sommes un petit peu "manger le cerveau" avec Fahad, la fatigue aidant, le ton a pu un peu dérapé. Mais après coup, je lui expliqué que ce genre d'explication est bon. Il permet de questionner chaque hypothèse. Maintenant il dort, comme à chaque fois que j'écris ..., mais il fait sa part du job ; c'est simplement par ce que je n'écris pas en dormant ! Dommage d'ailleurs, il y aurait de sacrées histoires !

Allez, n'oubliez pas de fermer la porte en sortant.

Dim 16 Juil 21h30 : Message de Marc Dubos, skipper d'Esprit Scout

Nuits de molles, journées de pétole ! Pendant deux jours, nous avons fait le bouchon sur l'eau en regardant partir nos petits camarades. On a navigué quelques temps à vue avec Yoda, mais même eux ont fini par nous abandonner. Du coup, on en a profité pour regarder autour de nous. Des dauphins, des méduses, une tortue, un troupeau de globicéphales, un goéland qui vient se reposer quelques heures sur le pont, et les lumières, l'océan, C'est beau tout ça ! Mais maintenant, fini le tourisme. On a retouché du vent et on a le couteau entre les dents (enfin, la fourchette plutôt parce qu'ici on mange comme des rois! ) Il y a quelques heures, on a aperçu le spi rouge de Yoda à l'horizon... Allez, on lâche rien et on reprend les milles perdus !

Dim 16 Juil 21h28 : Message d'Olivier Roussey (hors-course)

Bonsoir à tous,

Je dois dire que je commence à prendre le rythme du solo, il faut dire que ça glisse sous spi dans des conditions idéales pour le moment... Je suis accroché au groupe de tête et j'essaie de maintenir la cadence pour ne pas me faire trop décrocher mais la partition à quatre mains est quand même plus facile, car quand je dors. Inévitablement, je rate certaines occasions d'accélérer mais je suis content de ma position. Tout va bien à bord, j'arrive à bien me reposer et à rester opérationnel.

J'espère vous retrouver aux sables pour les festivités

Dim 16 Juil 20h33 : Message d'Aymeric Chappellier skipper d'AINA enfance et avenir

Bonjour
Aujourd'hui essai de vitesse bord à bord toute la journée avec Tales II, très instructif pour nous dans la découverte de notre jolie Aina. Mais une bascule nous a séparé en fin de journée. Nous verrons dans la nuit qui a pris la bonne décision.
Sinon tout va bien à bord. Les diverses infections se sont calmées et nous retrouvons nos forces.
A bientôt

Dim 16 Juil 14h09 : Message de Phil Sharp, skipper d'Imerys

ENG :

Last night we had some very close and exiting racing with Serenis, Tales II, and Aina, having managed to catch up with the leaders after our shocking first night (stuck under cloud). We were right alongside Tales II very early this morning, who gybed north as we gybed south !

The forecast is very tricky and the wind is up and down so it will be interesting to see if a large separation develops between the boats now that we are at last heading east. Worst off all it has been raining - not something you expect near high pressure ! At least it is warm rain unlike the English Channel…!

Spirit on board is high and we have some good food to keep us energised, but instead Adrien is choosing to eat rotten bananas for breakfast. They look terrible ! I have issued a rule that unless they are eaten today, they will be fed to the dolphins. Double-handed sailing is a lot faster than single handed, so I'd rather he didn't get ill !

Praying that the wind stays where we are.

La nuit dernière, nous avons eu une navigation au contact et excitante avec Serenis Consulting, Tales II et AINA Enfance et Avenir car avons réussi à rattraper les leaders à la suite de notre mauvaise première nuit (coincé sous un nuage). Nous étions juste à côté de Tales II très tôt ce matin, qui a empanné au Nord alors que nous sommes partis vers le Sud !

La météo est très délicate et le vent a des hauts et des bas. Il sera intéressant de voir si une vraie séparation s'opère entre les bateaux maintenant que nous nous dirigeons vers l'Est. Il pleut, ce n'est pas quelque chose à laquelle on s'attend près de la haute pression ! Au moins, c'est une pluie chaude, contrairement à la Manche ...!

L'esprit à bord est super bon. Nous avons de la bonne nourriture pour nous maintenir énergisés, mais Adrien choisit de manger des bananes pourries pour le petit-déjeuner. Elles ont l'air terribles ! J'ai émis une règle selon laquelle, à moins qu'elles ne soient mangées aujourd'hui, elles seront données aux dauphins. La voile en double est beaucoup plus rapide que celle en solo, alors je préférerais qu'il ne soit pas malade !

Priez pour que le vent reste là où nous sommes.

Dim 16 Juil 13h49 : Message de François Lassort, skipper de Montres Michel Herbelin

Bonjour à toutes et à tous...

Des nouvelles du bord. Nous venons d'empanner cette nuit vers 4h du mat direction +/- les Sables. Après cette belle remontée nord dans des vents parfois capricieux et faibles nous voici sous spi depuis hier après-midi. La mer est très belle, le soleil nous a quitté mais le moral est bon car nous recollons nos concurrents directs dans ce groupe de tête. Nous avons des soucis avec Adrena, notre logiciel de navigation, qui bug toutes les heures environ. Obligés de tout couper pour réinitialiser l'ensemble. A ces allures de portant nous pouvons bien nous reposer et déguster nos bons plats préparés. Vendredi soir bœuf Bourguignon, hier midi Blanquette de Saumon, et Sauté de Porc sauce aigre-douce hier soir... Hier après-midi, un pigeon voyageur bagué est venu se reposer 10 minutes sur le bateau (pas de message pour nous) Nos conditions actuelles : vent au 210° pour 16 nœuds. Mer belle, temps couvert et quelques averses de pluie fine.

Bonne journée,

François
Herbelin

Dim 16 Juil 13h42 : Message de Jean Galfione, skipper de Serenis Consulting

Avec beaucoup de patience, nous avons réussi à nous sortir des zones de pétole. Nous n'avons pas beaucoup dormi la première nuit. Mieux celle-ci. On joue au déménageur en matossant régulièrement. Sinon, tout va bien à bord. On est content de jouer avec les premiers du classement. Le temps n'est plus aussi beau qu'aux Açores et les bottes sont de retour.

A la prochaine,
Jean

Dim 16 Juil 13h42 : Message de Franz Bouvet, skipper de YODA

Bonjour,

Hier, on a vu des tortues sur une mer plate. On commence enfin à avoir du vent.

Pages : «précédente1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14  • suivante»