Suivre la course

Brèves

Pages : «précédente1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14  • suivante»
Sam 8 Juil 21h26 : Campagne de France (Halvard Mabire – Miranda Merron), 7e à Horta

Campagne de France a franchi la ligne d'arrivée de la première étape de la 6e édition des Sables – Horta en septième position, ce samedi 8 juillet à 20h 30min 54s, heure locale (22h 30min 54s, heure de Paris). Halvard Mabire et Miranda Merron ont ainsi mis 6 jours 9 heures 28 minutes et 54 secondes pour boucler les 1 270 milles du parcours entre la Vendée et les Açores, à la vitesse moyenne de 8,29 nœuds. Leur écart au premier, Tales II, est de 10 heures et 23 minutes. Leur écart au précédent est de 12 minutes.

Sam 8 Juil 21h23 : Oman Sail (Sidney Gavignet – Fahad Al Hasni), 6e à Horta

Oman Sail a franchi la ligne d'arrivée de la première étape de la 6e édition des Sables – Horta en sixième position, ce samedi 8 juillet à 20h 17min 57s, heure locale (22h 17min 57s, heure de Paris). Sidney Gavignet et Fahad Al Hasni ont ainsi mis 6 jours 9 heures 15 minutes et 57 secondes pour boucler les 1 270 milles du parcours entre la Vendée et les Açores, à la vitesse moyenne de 8,30 nœuds. Leur écart au premier, Tales II, est de 10 heures et 10 minutes. Leur écart au précédent est de 16 minutes.

Sam 8 Juil 20h22 : Serenis Consulting (Jean Galfione – Jean-Christophe Caso), 5e à Horta

Serenis Consulting a franchi la ligne d'arrivée de la première étape de la 6e édition des Sables – Horta en cinquième position, ce samedi 8 juillet à 20h 01min 11s, heure locale (22h 01min 11s, heure de Paris). Jean Galfione et Jean-Christophe Caso ont ainsi mis 6 jours 8 heures 59 minutes et 15 secondes pour boucler les 1 270 milles du parcours entre la Vendée et les Açores, à la vitesse moyenne de 8,31 nœuds. Leur écart au premier, Tales II, est de 9 heures et 53. Leur écart au précédent est de 3 heures et 42 minutes.

Sam 8 Juil 16h54 : Colombre XL (Massimo Juris– Pietro Luciani) 4e à Horta

Flash arrivée : Colombre XL (Massimo Juris– Pietro Luciani) quatrième à Horta
Colombre XL a franchi la ligne d'arrivée de la première étape de la 6e édition des Sables – Horta en quatrième position, ce samedi 8 juillet à 16h 18min 49s, heure locale (18h 18min 49s, heure de Paris). Massimo Juris et Pietro Luciani ont ainsi mis 6 jours 05 heures 16 minutes et 49 secondes pour boucler les 1 270 milles du parcours entre la Vendée et les Açores, à la vitesse moyenne de 8,52 nœuds. Leur écart au premier, Tales II, est de 6 heures 11 minutes et 07 secondes. Leur écart au précédent est de 1 heure 06 minutes et 47 secondes.

Sam 8 Juil 14h25 : Message de Jan Paukkunen, co-skipper de FUJI

ENG :
Last night was again light wind upwind sailing and now wind is about 16-20 knots in front. Quite bumby and wet ride with first rear in main. About 450 miles to go and we started to count our water consummy due to the limited litre amount by race organisation. Everything is fine with the boat and crew.

Jan

FRA :
La nuit dernière s'est de nouveau jouée au près et dans du vent léger. A présent, ça souffle 16-20 nœuds. Ça tape et c'est humide, avec un ris dans la grand-voile. Il reste environ 450 milles et nous avons commencé à nous rationner en eau.
Tout va bien pour le bateau et pour l'équipage.

Jan

Sam 8 Juil 10h06 : Message d'Olivier Roussey, skipper d'Obportus IV

On a fait face à quelques problèmes techniques. Conditions musclées dans une mer hachée.

Sam 8 Juil 10h00 : Message de Massimo Juris, skipper de Colombre XL

ENG : Yesterday the morning there was a key moment of the race that i entering the ridge of high pressure that was barring the direct course to the Azores. Stella Nova in third position in front of us slowed down in clam winds and we closed or gap to 5 miles. As we slowed our self we tried to tack to the NW a bit earlier hoping the adversary continued to be becalmed it didn't work an half hour after us they also tacked NW and managed although deeper in the ridge to come out actually slightly beter than us. But we also improved our position toward the competitors behind.. After that was day of pure sailing pleasure light winds flat sea and sun everywhere. The famous anticyclone of the Azores. In the night the conditions worsened as a new low approached bring also h right N wind we had being searching to finally head to Horta. As I write Graciosa Island is in sight. Land !!!!

All the best.Colombre XL

FRA : Hier matin a été un moment clé de la course puisque nous sommes rentrés dans la crête de haute pression qui nous a empêché de faire route directe sur les Açores. Stella Nova, en troisième position devant nous, a été ralenti dans vents très calmes et nous sommes revenus juste derrière lui. Au fur et à mesure que nous avons été ralentis à notre tour, nous avons mis un peu de Nord-Ouest dans notre route en espérant revenir encore davantage sur notre concurrent mais une demi-heure après, il a également choisi de faire une trajectoire au Nord-Ouest et il a réussi à sortir de du centre de l'anticyclone mieux que nous. Nous avons toutefois creusé l'écart sur nos adversaires de derrière. Par ailleurs, ça a vraiment été un jour de pur plaisir à naviguer : des vents légers, une mer plate et du soleil partout. Le célèbre anticyclone des Açores ! Dans la nuit, ça s'est compliqué de nouveau avec l'arrivée d'une nouvelle zone de transition et l'arrivée d'un flux de Nord. A l'heure où j'écris, Graciosa Island est en vue. Terre !!

Colombre XL

Sam 8 Juil 09h45 : Message de Cédric de Kervenoael, skipper de Transport Hesnault – Cabinet Z

Bonjour,

Ici ambiance humide et penchée. On est au reaching, avec 18 noeuds de vent. On surveille nos deux petits camarades que sont Yoda et Esprit Scout. Bonne santé, bon moral (cherchez la référence avec un récit ou une épopée Vendéenne...)

CDK

Sam 8 Juil 09h20 : Message de Marc Dubos, skipper d'Esprit Scout

Impossible de taper sur le clavier ce matin. Le vent est monté et la mer démontée. Hier soir, la soirée Italienne c'est bien passée, avec mini pizza et pastas au jambon crus. Tout va bien. Ça cogne au près, mais sur la route.

A bientôt,
Marc (Jean-Luc tente de dormir) !!

Sam 8 Juil 09h18 : Message de Stéphane Bry et Rodolphe Sepho, SPM / Gwada

Bonjour,

Nous voici au près... Le passage d'une dépression au Nord nous envoie des vents qui contrarient quelque peu notre progression. Il va falloir s'en accommoder. Hier a été une belle journée, glissante et reposante, ce qui, après plusieurs jours relativement intenses, fait du bien au corps et à la tête. Objectif du jour : tenter de récupérer au mieux notre route et ça risque d'être corsé. Je vous laisse, je dois virer de bord.

Bonne journée,

Sam 8 Juil 09h16 : Corentin Douguet : « Combler au maximum notre retard »

« Nous sommes désormais à moins d'heure de l'arrivée. On progresse sous grand spi, à 9 nœuds, dans un flux de Nord Nord-Est. Il nous reste encore au moins deux empannages à effectuer avant le passage de la ligne. Tales II est 4,5 milles devant nous. La distance qu'il nous reste à parcourir ne suffira pas pour les rattraper d'autant qu'il ne va pas se passer grand-chose, mais l'idée, c'est d'essayer de combler un maximum notre retard en vue de la deuxième étape. »

Sam 8 Juil 08h27 : Les premiers sur la ligne à 12h30, heure de Paris

Les premiers Class40 de la première étape de la 6e édition des Sables – Horta sont attendus sur la ligne d'arrivée aux alentours de 10h30, heure locale, soit 12h30 heure de Paris.

Sam 8 Juil 07h21 : Message d'Antoine Magré, skipper de Palanad II

Bonjour,

Une nuit compliquée qui a demandé beaucoup de patience car il fallait passer du côté nord de la molle (notre option à nous, on attend le classement pour voir si elle était bonne). Nous sommes maintenant au près dans 18 nœuds, avec une mer qui tape. C'est donc assez inconfortable, mais bon, on fait avec. On va faire un dernier virement dans la matinée pour mettre le cap définitivement (on espère !) sur les Açores.

Bonne journée à tous,
Antoine

Sam 8 Juil 07h14 : Message d'Halvard Mabire, skipper de Campagne de France

Bonjour,

Nous venons de passer le front en milieu de nuit et maintenant nous sommes en route au reaching serré pour la pointe NW de l'île de Sao Jorge que nous allons laisser à bâbord. L'allure est très inconfortable car nous avançons relativement vite contre la mer de face, soulevée par le vent de Sud-Ouest qui soufflait précédemment ici, sur l'avant du front. Les chocs sont violents et on se demande vraiment comment le pommier arrive à tenir encore debout. Impossible dans ces conditions d'aller à la vitesse maximum. Côté suspensions, ça ne vaut pas la XM ! A part ça, le Comité de course nous demande notre position dans ce petit message du matin. Je peux vous donner plus d'informations que la balise ne peut pas vous dire. Pour être plus précis sur ma position, j'ai une fesse posée sur le capot moteur, la jambe gauche en appui sur la lisse longitudinale bâbord pour lutter, péniblement, contre la gîte, et avec mes deux pattes de devant j'essaye de taper sur ce foutu clavier, où décidément les touches sont bien trop près les unes des autres quand ça secoue comme ça. Voilà, vous savez tout de ma position. Quand à celle de Campagne de France, elle est plutôt penchée sur la gauche et la position n'est pas fixe, mais ce n'est qu'une suite sautements. On n'a pas encore essayé le salto arrière, mais côté ruades on commence à être au point.

Campagne de France
A bientôt

Sam 8 Juil 07h07 : Message de François Lassort, skipper de Montres Michel Herbelin

Nous venons de parcourir 180 milles dans les dernières 24 heures. Tout ça sur un seul bord. Nous sommes tribord amure depuis deux jours. La mer est très belle et le bateau glisse bien. Nous venons de passer à côté d'Obportus IV et avons échangé quelques mots à la VHF. Sympa cette navigation bord à bord. Ce soir, nous abordons un nouveau passage délicat. Nous approchons de l'anticyclone des Açores et nous devons bien négocier la bascule de vent. Nous sommes très contents de notre place au classement.

Bonne nuit,
François

Pages : «précédente1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14  • suivante»