Déclaration d’arrivée de Cré’actuel

Vincent Leblay, skipper de Cré’actuel : « On prend un bon départ. Après on a du mal à mettre le spi en route mais on affale correctement au bon moment et on prend la bonne échappée avec Eärendil devant nous. On voit Beijaflore prendre une autre route et on essaie de prendre la même. Lui réempanne mais nous, on décide de garder la route et du coup, on prend la route la plus droite quand d’autres partent plus au nord. Le soir on se retrouve en tête mais on rencontre quelques soucis, avec le spi notamment, qui tombe à l’eau. Au final, on fait 6e de l’étape et 5e au général. C’est parfait. Ceux qui sont devant nous aujourd’hui sont meilleurs. On a un très bon bateau qui a encore besoin de réglages. Personnellement, je suis super content. Une belle étape aller et une belle étape retour. Une bonne préparation pour la Transat Jacques Vabre et des bons moments avec un temps quand même assez sympa. »

Brieuc Maisonneuve, co-skipper de Cré’actuel : « Au niveau des conditions météo, c’est quand même un peu dingue ce qu’on a eu. Je n’avais encore jamais fait une course comme ça, sans jamais mettre le ciré ou avoir froid. Il a fait tout le temps beau, on n’a jamais pris une goutte de flotte sur le coin du nez, c’est allé tout le temps vite. La seule fois où on a eu un peu moins de vent, on a dû avoir entre 8 et 9 nœuds, donc pas vraiment de pétole. Vraiment des conditions extraordinaires. Une cinquième place au général, c’est vachement bien. C’était quand même la première course au large de Vincent. Il se débrouille bien, il apprend vite donc c’est cool. J’avais quand même un peu la pression au départ parce que je remplaçais Bertrand de Broc, quelqu’un de bien plus talentueux que moi. Il ne fallait pas que je perdre sa cinquième place. Tout va bien, j’ai réussi à la garder ! »

Please follow and like us: