Les nouvelles de bord de la journée du 16/17 juillet (1ère partie)

Des nouvelles du bord de Prendre la mer, agir pour la forêt (89), Mathieu Claveau  et Rémi Fermin

« La bouilloire de 14 gramme reste toujours un sujet d’inspiration majeure! Notre mascotte le renard veille au grain face au Grizzly. Il sait ce qui l’attend en cas de retour précipité de l’animal poilu venu du nord!
Il doit me rester quelques épisodes déjà téléchargés de la série « 10 pour cent » sur Netflix. Caler dans la bannette cela pourrait être pas mal!
Mais il y a le 113 qui nous donne un peu de fil à retordre avec son bateau plus puissant que le notre à cette allure que l’on appellera le Reaching!
Vanessa, d’un commun accord avec Morgane (Ursault-Poupon), je te garde quelques criquets pour que tu puisse les goûter à notre arrivée!

Après tout, il n’y a pas qu’en mer qu’on peut en manger!! »

Photos du bord

 

Des nouvelles du bord de Cré’actuel (148), Vincent Leblay et Brieuc Maisonneuve

« Dernière nuit à bord du Cré’Actuel, dans des conditions légèrement instables et beaucoup de bateaux de pêche, dont certains aux bœufs. Cela pimente notre existence calée depuis trois jours sur le même bouchain. Je commence à avoir la jambe droite plus longue que la gauche !
Ce soir, je ferai mes adieux à ce bon vieux Cap des Palmes, un super bateau qui j’espère fera une bonne carrière dans la class40. Quand je vois le 250, le Pogo avec lequel j’avais couru la Mini en 2003 participe encore au circuit, ça fait super plaisir.
Concernant l’ETA ce soir aux Sables, le doute m’habite (toujours pas de contrepèterie), mais on s’applique pour essayer de passer la ligne suffisamment tôt pour pouvoir monter le chenal avant la basse mer.

Crédit photo : Belou Breschi

148 CRE’ACTUEL / LEBLAY Vincent / MAISONNEUVE Brieuc

 

Des nouvelles du bord de Prendre la mer, agir pour la forêt (89), Mathieu Claveau et Rémi Fermin

« Bonjour à tous!
Quoi de neuf à bord du 89 « Prendre la mer, agir pour la forêt »?
Rien.
On n’a même pas changé de voile! Pourquoi changer une voile qui va bien?
Mathieu, qui a toujours une bonne idée, a trouvé une nouvelle façon de régler le point d’écoute du code 0. Plus compliqué c’est pas possible. « Mais c’est vrai qu’il est mieux réglé le code 0 Mathieu. »
Après des siestes successives de 4 heures chacun, on est tellement reposés que l’on a du mal à trouver le sommeil…
On a arrêté les apéros criquets et on est passé aux Tuc.
Aujourd’hui on va essayer de prendre la barre au pilote, mais si on voit qu’on ne fait pas mieux alors on lui rendra et on ira se coucher. »

Photos du bord

 

Des nouvelles du bord de Up Sailing-Unis pour la planète 
(30) Morgane Ursault Poupon et Rémi Lhotellier 

« Bonjour!
45°05N, 10°43W, 11 kts de vent au 320, vitesse 8.20 kts
Qu’il est long se retour, heureusement les levers de soleil sont magnifiques, la pleine lune est grandiose, elle nous éclaire comme en plein jour, mais voilà on s’ennuie un peu. Et à vrai dire elle n’est pas très confortable cette dernière place. Chacun s’accroche, essaye de grappiller des milles, mais c’est laborieux, nos concurrents de devant sont coriaces. On y est presque.
P.S: on fait partie du Team des mangeurs de criquets et c’est presque bon!
A bientôt! »

Crédit photo :Belou Breschi

030 Up Sailing – Unis pour la planète / URSAULT POUPON Morgane – LHOTELLIER Rémy

 

Des nouvelles du bord de Des voiles et Martin (113), Martin Louchart  et  Frédéric Duchemin

« Rien ne va plus à bord du 113 ! 
Il ne reste plus qu’une tablette de chocolat, je n’ai plus de céréales, il ne reste qu’une bouteille d’eau gazeuse, je commence à voir le fond du paquet de café… Enfin bref vivement qu’on arrive car là ça va devenir compliqué !
A part ça on fait route au 70° ce matin, on bataille toujours avec  » Prendre la mer, agir pour la forêt » (89) et c’est cool !
Eh bien j’espère à cette nuit (désolé Vanessa) sinon à demain matin 

Crédit photo : Belou Breschi

113 Des voiles et Martin / LOUCHART Martin – DUCHEMIN Frédéric

 

Des nouvelles de Volvo (104), Jonas Gerckens et Sophie Faguet – Skipper

« Salut la terre, on vous voit bientôt 
Pos: regarde la carto notre balise marche! hihi
Mer: regarde par la fenêtre
Vent: va fumer une clope au balcon 
Soirée à thème cette nuit : tenue algues dans quille exigée! 
Trois marches arrière en Class40 c’est pas si simple mais c’est toujours mieux que de se foutre à l’eau (on n’est pas des figaristes quand même!)
De jolies manœuvres, pas toujours parfaites, pour égayer notre nuit animée.
Bientôt la terre promise… Les Sables! Pour Papeete et Ushuaïa on attendra le tour du monde Class40 ou pas.
RDV à l’apéro
Sof et Jojo »

Crédit photo : Belou Breschi

104 VOLVO / GERCKENS Jonas- FAGUET Sophie

 

Des nouvelles du bord de Grizzly Barber Shop-Cabinet Z (61), Cédric de Kervenoael et Nicolas Boidevézi

« 300 milles, ils nous ont collé 300 milles Grrrrr

Bravo aux leaders même si vu d’ici ça parait logique compte tenu de leur différentiel de vitesse.
Hier journée de M….(molle) du vent entre 4 et 9 nœuds sous spi compliqué avec des moyennes pitoyables pour tenter de gagner dans le nord.

Du coup après midi à refaire le monde à ruminer pas mal de truc pas toujours agréables sur les vicissitudes de la vie et à parler projet avec Nico qui en déborde entre son projet Vendée Globe pour lequel il est vraiment formaté et ses expéditions notamment voile/montagne qui l’ont fait rentrer dans le cercle très fermé de la Société des Explorateur Français. Cool j’ai Gabart et Shackleton à bord avec site web à l’appui que demander de mieux !!!! En plus il est photographe à en croire les vidéos et clichés qu’il fait avec enthousiasme et talent. Les dauphins c’est lui et le lever de soleil et la pleine lune qui illustrent ce message c’est encore lui avec les faibles moyens du bord.

De guerre las nous avons empanné ce matin et miracle le vent vient de rentrer dans la bonne direction. Alléluia ! 18 nœuds au 250 c’est pas mal on attends du 240 pour pouvoir fondre sur nos petits camardes même si nos espoirs de dépasser Prendre la mer Agir pour la Forêt (Matthieu et Rémi) se sont largement envolés.
A présent le but est de conserver notre place vis à vis de SOS Méditerranée (Pascal et Guillaume), de Bijouterie Lassort (François et Thomas) et de Up Sailing- Unis pour la Planète (Morgane et Rémy). Le reste ce serait de la confiture sur laquelle les Grizzly se jetteront si ils en ont le choix.

Donc c’est en principe parti pour quasi 36 heures de glisse ininterrompue avant de retrouver les Sables et de s’offrir une bonne tranche de Brioche Vendéenne; la meilleure !Cela ne va pas être non plus les surfs endiablés mais au moins on est dans la bonne direction.
Content de retrouver la terre nos proches et forcément un peu mélancolique à l’idée que tout cela s’arrête car décidément on est bien en mer. Surtout comme dans cette course où, au delà de la compétition il y a l’idée du voyage.
Car aller aux Açores c’est tout de même aussi et peut être surtout un voyage.
Une destination de marins, une escale à ne pas manquer avec le célèbre bar fréquenté par les marins de toute la planète « chez Peter ». Ce bar où le Gin, la bière et les récits de mer coulent à flot. Les Açores qui se seront fait désirer avec 24 heures de pétole arrêtés au milieu des Galères Portugaises, des dauphins, des cachalots et des tortues. La vie sous marine grouille et c’est plutôt rassurant pour les nombreux défenseurs de la Planète.

Aller cessons ces divagations et au boulot pour faire avancer ce bon vieux Grizzly si on ne veut pas être Fanny comme disent les marseillais (n’est ce pas Pascal ?)

Cédric et Nico »

Photos du bord 

 

Please follow and like us: